Allergie à la lessive : connaissez-vous la lessive au savon d'ALEP ?

Publié le : 27/07/2017 22:46:35
Catégories : Actu , Infos allergies

Si le savon d’Alep convient à toutes les peaux, mêmes les plus fragiles, il n’y a pas de raison qu’il ne convienne pas comme lessive anti-allergie !

Qu'est-ce qu'une allergie à la lessive ?

Pas toujours simple de trouver la frontière entre intolérance et allergie... Souvent l’allergie se manifeste par des symptômes bien plus embêtants que la « simple » intolérance ou plus visibles. Cela est provoqué par différents composants, le plus souvent chimiques mais aussi naturels !

  • Agents blanchissants
  • Parfums de synthèse ou naturels
  • Tensioactifs

Les symptômes n’apparaissent que lorsque vous portez des vêtements lavés avec une lessive qui contient un agent auquel vous êtes allergique.

Pour savoir si votre lessive est responsable, il suffit donc de changer de lessive, en optant momentanément pour un produit naturel comme la lessive au savon d’Alep. Vous parviendrez peut-être au fil de vos tests à trouver l’agent ou les agents responsables de vos allergies ! Car oui, vous pouvez être allergique à plusieurs produits. Sympa !

Comment se manifeste cette allergie ?

Pour employer les grands mots, l’allergie à la lessive se manifeste par une dermatite de contact. Il  s’agit d’une réaction cutanée (rougeur, irritation, démangeaison). Cette dermatite de contact peut être cumulée à des symptômes typiques de l’allergie cutanée. Au final, 5 symptômes doivent faire penser à l’allergie à la lessive :

  • Rougeurs : sur l’ensemble du corps ou localisées à certains endroits du corps
  • Irritations / Démangeaisons : la peau gratte, avec des sensations de brûlures
  • Peau sèche voire fissurée : la peau tire, desquame ou se craquelle
  • Oedèmes : la peau peut gonfler sur certaines zones, même celles qui ne touchent pas le vêtement, les paupières par exemple réagissent facilement
  • Vésicules :  de petits boutons emplis de liquide translucide se forment spontanément, comme de petites cloques

Vous ne verrez donc pas de réactions allergiques aussi explosives qu’une crise d’asthme ou qu’un oedème de Quincke dans l’allergie à la lessive : la réaction est uniquement cutanée.

Que faire en cas d’allergie à la lessive ?

Si le premier réflexe est d’éviter la lessive du commerce, vous pourrez tout de même opter pour quelques compromis qui pourraient suffire :

  • Bien rincer et donc ne pas surdoser en lessive, éviter les adoucissants
  • Choisir une lessive sans parfums et sans conservateurs : la lessive en poudre ne comporte généralement pas de conservateurs du fait de sa texture qui se conserve bien par rapport aux lessives liquides, qui elles en ont besoin.

Néanmoins, l’allergie étant un problème complexe influencé par de nombreux facteurs, vous avez tout à gagner en optant pour un mode de vie le moins pollué possible, à commencer par l’éviction de produits chimiques. Vous pourrez utiliser des lessives naturelles comme :

  • La lessive au bois de panama : un bois qui naturellement produit de la saponine, qui a la capacité de nettoyer, de dégraisser.
  • La lessive au savon d’Alep : il tire son nom de la ville où il a été inventé et particulièrement bénéfique pour la peau
  • La lessive au savon de Marseille, c’est moins loin qu’Alep :-) d’ailleurs, ils ont beaucoup de points communs
  • Le bicarbonate de soude : un remède naturel idéal et brut, sans adjonction d’agents chimiques

Pourquoi le savon d'Alep est-il une bonne alternative ? 

Le savon d’Alep tient son nom de la ville Syrienne où il est fabriqué des millénaires. Cuit lentement et surtout longtemps dans un chaudron pour obtenir une saponification à chaud, le savon d’Alep est conçu. A base d’huile d’olive, d’huile de baies de laurier et de soude végétale, le savon d’Alep nourrit la peau sans la rendre grasse : c’est le principe de la saponification. L’huile mélangée à la soude et chauffée se transforme en savon mais continue d’apporter un pouvoir nutritif pour la peau. Avec cette méthode de saponification traditionnelle, on obtient le savon d’Alep, sous forme de savonnette.

Mais vous imaginez laver votre linge avec une savonnette ? Non ! L’allergie à la lessive ne doit pas rimer avec retour vers le futur, direction l’époque des lavoirs... Heureusement, plusieurs recettes permettent de produire un savon sous différentes formes : savonnette, crème ou liquide. Dans les commerces écologiques vous trouverez donc des lessives à base de savon d’Alep, prêtes à verser dans votre lave-linge. Vous évitez l’exposition à de nombreux allergènes, puisqu’il n’y a ni agents de blanchiment, ni tensioactifs, ni parfums.

Un petit résumé des bienfaits du savon d’Alep utilisé pour les lessives hypoallergéniques :

  • Douceur : le linge est nettoyé, dégraissé sans être agressé
  • L’huile d’olive et l’huile de baie de laurier ont à l’origine, de nombreux bienfaits. Après la méthode de saponification, certains ne sont plus et d’autres persistent :
    • Hydrate la peau
    • Apaise les peaux atopiques qui ont tendance à démanger
    • Nettoie efficacement
    • Dégraisse

Ces vertus sont tout aussi intéressantes lorsque le savon d’Alep est utilisé sous forme de lessive car il prend soin du linge : au lieu de l’agresser pour le détacher, il le détache en douceur. Pas besoin d’adjonction de produits chimiques et d’allergènes qui vont avec !

Vous trouverez des lessives au savon d’Alep sans parfum dans la majorité des cas puisque ce sont les principaux allergènes présents dans les lessives. Mais vous êtes libre d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle que vous tolérez, dans votre flacon de lessive. Attention : les huiles essentielles et les parfums même naturels (eau florale comprise donc) peuvent provoquer des allergies. Testez donc toujours à petite dose vos nouvelles recettes, ne gâchez pas toute votre lessive au savon d’Alep pour avoir ajouté un parfum auquel vous étiez allergique sans le savoir !

 

 

Articles en relation

Partager ce contenu